parc de sculpture, résidence d'artiste
« Comment créer dans un espace naturel une activité professionnelle, culturelle et sociale, sans défigurer l'environnement ? »

Un coin de garrigue à la lisière d'un village, à travers broussailles, une terre sauvage se laisse découvrir…Veines calcaires déchirées, sculptées jadis par l'eau, troncs noirs de chênes verts aux formes insensées… C'est ici qu'on a choisi d'établir notre projet; un lieu de confrontation et d'alliance entre l'homme et la matière.

Dans la vie moderne, et particulièrement dans la société occidentale, l'homme est souvent « coupé » d'un contact physique avec les éléments qui l'entourent. Nous sommes devenus quasi ignorants de ce dont on est faits, par souci d'être ''propre '' ou ''civilisé''.

Le projet, baptisé Parc de Sculpture - l'art dans la garrigue - est d'ouvrir un espace de 3 hectares de garrigue à une expérience pluridisciplinaire. L'enjeu est de trouver un équilibre entre différents types d' interventions ; dans le paysage, par des constructions bioclimatiques et un parc de sculpture, mais aussi… Abaisser les « barrières » en faisant se rencontrer les savoir-faire d'artisans et d'artistes et par ailleurs révéler les capacités créatives de ceux qui souhaitent s'exprimer à travers la matière.
Pour ce faire, des ateliers pédagogiques sont organisés pour tout public, et spécialement pour les plus jeunes.
Cette dimension créative est complétée par le travail d'artistes en résidence, de tout âges et nationalités, invités à œuvrer « in situ » dans le parc.

Forgerons de métier, nous avons pu explorer la diversité des formes que prend le fer et aller aux limites de ses possibilités. Dans l'atelier, nous sommes en prise avec les lois de la physique. Avec l'expérience, nous apprenons à les connaître, à jouer avec et les utiliser pour notre expression personnelle. La matière ne limite plus le travail mais devient un outil d'exploration, un prolongement de nous-mêmes.

Top